Messe du 27/28 janvier 2018

Classé dans : Liturgie | 0

Secteur du Val d’Orge
4ème dimanche temps ordinaire –
année B
27-28 janvier 2018

 

Le Collectif des acteurs de solidarité a préparé l’animation des messes du WE. Il a souhaité associer les communautés du secteur à sa réflexion sur les multiples chemins que peut prendre la rencontre de l’autre. Comment pouvons-nous participer ensemble à construire ce monde que le Christ nous a laissé entrevoir, un monde où chaque personne, quelle que soit sa situation, est reconnue comme un frère?

Ce qui nous semble important, c’est ce que dit St-Paul dans la 2ème lecture « qui que tu sois, demeure attaché au Seigneur ». Effectivement, le Seigneur nous veut détachés des choses de la vie, mais attachés à Lui, sans partage, afin de mieux le reconnaître dans le visage de nos frères.

Mais, pour pouvoir Le reconnaître, encore faut-il se regarder, nous qui sommes installés les uns à côté des autres dans notre assemblée, qui croisons tellement de personnes quotidiennement sans pour autant prendre le temps de les connaître. Prenons le temps de dire bonjour à notre voisin ou voisine dans nos églises et dans nos maisons, pour nous présenter,dire un mot sur notre famille et prendre le temps de le rencontrer.

 

Lectures de la messe

  • Dt 18, 15-20
  • Ps 94 (95), 1-2, 6-7abc, 7d-9 Aujourd’hui, ne fermez pas votre cœur, mais écoutez la voix du Seigneur.
  • 1 Co 7, 32-35
  • Mc 1, 21-28

 

Invitations à prier avec toute la communauté paroissiale du secteur :

Au moment du rite pénitentiel :

  • Christ, tu dis aux pécheurs les paroles de la miséricorde, Merci Seigneur
    Parce que nous avons tenu nos cœurs fermés à la miséricorde, Pardon Seigneur
  • Christ, tu parles en homme qui a autorité : pour avoir dit la parole définitive de l’amour en mourant pour les hommes, Merci Seigneur
    Parce que nos paroles jugent nos frères, Pardon Seigneur

  • Christ, tu commandes même aux esprits mauvais : pour tes nombreux pardons tombés sur nos faiblesses, Merci Seigneur
    Parce que nous n’avons vu en l’autre que le mal et la vengeance, Pardon Seigneur

En union, lors de la prière universelle :

  • Seigneur nous te prions pour notre Eglise :
    Qu’elle ne cesse de défendre la dignité de chaque personne, témoignant ainsi de ton amour pour chacun, dans le concret de ses engagements.
    Nous te rendons grâce pour la parole forte de notre pape François en faveur des plus démunis dans nos pays riches mais aussi pour l’accueil des migrants fuyant la guerre ou les terres rendues arides par le changement climatique.

 

  • Seigneur, nous te prions pour tous les gouvernants de notre monde :
    Qu’ils servent le bien commun de l’humanité et luttent contre toute forme d’injustice et de violence au lieu de rechercher des intérêts économiques, politiques ou militaires pour le bien d’une minorité.
    Seigneur, nous te rendons grâce pour l’expérience menée avec réussite depuis 40 ans par le Bhoutan, petit pays d’Asie, qui cultive le « bonheur national brut ». Ce pays veut créer les conditions qui permettent aux gens de vivre une vie heureuse et conduire le développement de façon à ce que le progrès se traduise par un accroissement du bonheur des individus, et non uniquement de la prospérité économique du pays.

 

  • Seigneur, nous te prions pour tous les habitants de notre pays :
    Que nous bâtissions ensemble notre futur dans une diversité réconciliée, dans le respect mutuel de chacun et dans la vision du monde que nous laisserons aux générations futures.
    Seigneur, nous te rendons grâce pour ces associations et ONG qui agissent au quotidien pour la dignité afin que toute personne puisse exister vraiment dans toutes ses dimensions humaines et participer avec les autres à rendre plus fraternelle notre société.

 

  • Seigneur, nous te prions pour ceux qui sont insultés et rejetés à cause de la couleur de leur peau ou de leur religion et qui viennent trouver refuge dans notre pays.
    Seigneur, nous te rendons grâce pour tous ces gestes de fraternité vécus sur notre secteur :

    • avec les jeunes de l’aumônerie qui ont monté une action de récupération de vêtements pour des migrants installés à Ste-Geneviève,
    • avec aussi différents collectifs d’associations de solidarité qui ont offert à d’autres réfugiés une soirée festive le 31 décembre, grâce aussi à l’offrande d’un couple qui a permis l’achat de cartes de téléphone pour communiquer avec leurs familles.

 

  • Seigneur, nous te prions pour notre communauté :
    Aide-nous à être attentifs à ton appel : celui d’accueillir, de protéger, de servir nos frères. Que l’Esprit de bienveillance et d’ouverture guide nos vies.

 

Un chant à partager :

Fais briller ta vie

Prière pour la journée mondiale des migrants

Seigneur, tu nous appelles à prendre le chemin de la rencontre,
ouvert à l’autre, d’un autre pays, d’une autre culture.
Aide-nous à nous mettre en route, ensemble.
Imprègne-nous de ta Parole pour que nous puissions donner corps à ton Évangile :

En nous accueillant mutuellement, dans la confiance,
car chacun est porteur d’un message de ta part.
Cette rencontre nous fera grandir en humanité.

En protégeant ceux qui sont dans le besoin, particulièrement les plus faibles.
Leur chair est ta chair !

En promouvant la vie de chaque personne et un vivre-ensemble
fondé sur la bienveillance et la reconnaissance mutuelle,
terreau du respect, de la fraternité, de la justice, de la paix.

En vivant dans une diversité réconciliée qui permette à chacun de s’intégrer,
d’être capable d’apprécier la beauté de ce pays où nous vivons,
prêt à en prendre soin et à y apporter la richesse qu’il porte en lui.

Ce n’est pas toujours une voie facile ; elle demande des choix, des dépassements.
Mais c’est une voie porteuse de vie et d’espérance qui mène vers ton Royaume.
Elle nous invite à cheminer en frères et sœurs, avec Toi à nos côtés.

AMEN