Liturgie familiale du 12ème dimanche du temps ordinaire – 21 juin 2020 -Secteur du Val d’Orge

Classé dans : COVID-19, Evenements, Liturgie | 0

Préparation

Parce que nous ne pouvons pas encore nous réunir en ces jours pour partager le repas du Seigneur, voici une proposition pour célébrer à la maison, seul ou en famille, n’hésitez pas à l’adapter.
Commençons par préparer l’endroit où nous allons prier : la Bible ou le Nouveau Testament ouvert sur l’Évangile du jour, quelques fleurs, un lumignon, …
S’il y a des chanteurs et des musiciens à la maison, ils peuvent participer en préparant un chant ou deux.
Si vous êtes plusieurs, vous désignez celui ou celle qui va guider la prière (désigné ensuite par G), par exemple, le père ou la mère de famille ou le(la) plus ancien(ne).
Les indications sur comment faire ou qui doit faire sont en rouge.
En gras figurent les textes à dire par tout le monde. Les liens apparaissent en surlignés. Les chants sont indiqués par une petite note de musique : ♪

Chants proposés

  • ♪ Ne crains pas, n’aie pas peur – EDIT17-35
  • ♪ Heureux celui qui écoute la parole – EDIT629
  • ♪ Écoute la voix du Seigneur – X548
  • ♪ Ne craignez pas – R559
  • Tournez les yeux vers le Seigneur – IEV03-71 
  • ♪ N’ayons pas peur de vivre au monde – T72
  • ♪ N’aie pas peur puisque Dieu t’aime – EDIT22-35
  • Je veux chanter ton amour, Seigneur 

Liturgie familiale

Ouverture de la liturgie

G : En cette veille d’été et de « déconfinement », que d’espoirs, et, peut-être, que d’incertitudes !
Mais nous voici de nouveau rassemblés pour prier, et nous allons entendre proclamer une grande nouvelle, la Bonne Nouvelle de Jésus Christ.
Le Seigneur nous délivre de nos inquiétudes et nous apprend ce qu’il faut vraiment craindre ; le mal, le mensonge. Apprenons de lui à vivre sans peur.

Au moment de faire sur nous le signe de croix, prenons le temps de « bien » le faire :
ce signe tout entier, nous enveloppe, nous marque du signe de la rédemption,
est signe de l’amour et de la miséricorde.
Il marque la présence de Dieu parmi nous et nous rappelle que, par le Christ, nous sommes tous frères.

G : En union avec notre évêque et les chrétiens de notre secteur, de notre diocèse et du monde entier, traçons sur nous le signe de la Croix :

AU NOM DU PÈRE ET DU FILS ET DU SAINT ESPRIT. AMEN

G : Que Dieu notre Père, et Jésus-Christ notre Seigneur par qui la Vie est entrée dans le monde nous donnent la grâce et la paix.
Tous : Béni sois-tu notre Dieu, maintenant et toujours.

G : Tournons nous vers le Seigneur, recueillons-nous un instant et confions-nous à sa miséricorde.

  • Seigneur Jésus, Toi le Dieu avec nous, l’Emmanuel, tu nous aimes sans compter. En ta miséricorde, Prends pitié de nous
  • Ô Christ toi le serviteur qui as donné sa vie pour les pécheurs, tu affermis notre foi. En ton amour, Prends pitié de nous
  • Seigneur, toi qui nous fais vivre de ton Esprit, tu nous révèles ta lumière. En ta tendresse, Prends pitié de nous

Nous pouvons chanter Gloire à Dieu

G : Fais-nous vivre à tout moment, Seigneur, dans l’amour et le respect de ton saint nom. Tu ne cesses jamais de guider sur les pas de ton Fils ceux que tu enracines solidement dans ton amour.
Sois béni pour lui, ton Fils, notre Seigneur et notre Dieu qui règne avec toi et le Saint Esprit pour les siècles des siècles.
Amen

Liturgie de la Parole 

Introduction à la première lecture : Envoyé pour admonester les gens de son peuple, le prophète Jérémie a subi bien des persécutions. Dans les difficultés, il criait vers Dieu et l’appelait à l’aide, sans perdre confiance.

Introduction à la deuxième lecture : Notre foi chrétienne repose sur une longue histoire et saint Paul nous invite à y découvrir la main de Dieu, qui nous a ouvert un chemin de vie, alors que l’humanité s’était engagée sur la voie de la mort.

Acclamons l’évangile : ♪ Alléluia
G :  L’Esprit de vérité rendra témoignage en ma faveur, dit le Seigneur. Et vous aussi, vous allez rendre témoignage.

L’un d’entre vous lit l’Évangile lentement :

Après un temps de silence nous proclamons ensemble la foi de notre baptême :Proclamons la foi de toute l’Eglise :

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant,
Créateur du ciel et de la terre.
Et en Jésus Christ, son Fils unique, notre Seigneur ;
qui a été conçu du Saint Esprit, est né de la Vierge Marie,
a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié,
est mort et a été enseveli, est descendu aux enfers ;
le troisième jour est ressuscité des morts,
est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant,
d’où il viendra juger les vivants et les morts.
Je crois en l’Esprit Saint, à la sainte Église catholique, à la communion des saints,
à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle.

Prions 
Prière universelle

Après un temps de silence nous partageons des intentions de prière. Vous pouvez les partager à plusieurs voix. Un refrain peut être repris entre chaque intentions.

Introduction : Prions le Père qui nous appelle à l’audace de l’espérance…

  • L’Eglise connait l’inquiétude face aux questions d’aujourd’hui et à la baisse de la pratique religieuse. Mais, comme Jérémie nous le rappelle, « Le Seigneur est avec nous ». Seigneur, Tu donnes à tes fidèles la grâce de ton Esprit, nous te disons Merci.
    Donne-nous d’être des témoins confiants de ta présence, nous t’en prions
  • Nos sociétés connaissent l’insécurité et la peur. Mais « nous valons bien plus qu’une multitude de moineaux ». Merci, Seigneur, de nous rappeler le prix que nous avons à tes yeux.
    Pour que les responsables publics osent des initiatives d’ouverture et de partage ouvrant des chemins de paix, nous te prions
  • Pour beaucoup, Dieu est lointain, absent, silencieux, sourd à nos souffrances. Seigneur Toi qui nous révèles que chacun est précieux pour Dieu, aide-nous à redire ta tendresse à ceux qui se sentent seuls, nous t’en prions
  • « Quiconque se déclarera pour moi devant les hommes, moi aussi je me déclarerai pour lui devant mon Père qui est aux cieux. »
    L’Évangile appelle au témoignage et ne dispense jamais du risque de la foi. Pour nous tous qui entendons la Parole, ravive en nos cœurs, Seigneur l’appel de notre baptême, nous t’en prions.

Chacun pourra ensuite poursuivre avec des intentions personnelles de prière.

G : Seigneur, tu es proche de ceux et celles qui t’invoquent. Donne à chacun de nous la joie de savoir te servir. Par Jésus, ton Fils, notre Seigneur.
Amen.

Notre Père

G : En communion avec tous ses disciples que Jésus rassemble en ce Dimanche pour les envoyer dans le monde, nous te disons avec confiance la prière que lui-même nous a apprise :

Notre Père, qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation
mais délivre-nous du Mal.
Amen

Nous pouvons poursuivre : Délivre-nous de tout mal Seigneur et donne la paix à notre temps. Par ta miséricorde libère-nous du péché, rassure-nous devant les épreuves en cette vie où nous espérons le bonheur que tu promets dans la venue de Jésus-Christ notre Sauveur.
Car c’est à Toi qu’appartiennent le Règne, la Puissance et la Gloire pour les siècles des siècles.

Prière de communion spirituelle

G invite ceux qui sont rassemblés à la maison à s’unir à la prière de communion spirituelle :

Seigneur Jésus, je crois à ta véritable présence
dans le pain et dans le vin consacrés.
Je t’aime toi le Seigneur de ma vie.
Je désire profondément répondre à ton invitation,
communier, te recevoir au plus intime de ma vie.
Je ne peux maintenant te recevoir sacramentellement.
Viens Seigneur habiter spirituellement ma vie.
J’ai faim de ton amour,j’ai faim de ta vie donnée pour nourrir toute ma vie.
Au jour le jour que j’apprenne de toi à donner ma vie,à aimer.
Oui, Seigneur Jésus que je demeure fidèle à ton commandement
et que jamais je ne sois séparé de toi.
Amen

Cette prière est suivie d’un bon moment de silence, de communion spirituelle.

Nous sommes envoyés

Prière de conclusion
G :
Seigneur, dans notre vie il y a encore des endroits où règne l’ombre. Fais-les passer au grand jour. Enlève de nous la peur de la lumière, Seigneur. Apprends-nous à aimer ta lumière.
Ta lumière si douce qui regarde sans juger, la lumière de ta vérité, qui libère et nous rend semblable à toi. Ta lumière est contagieuse, Seigneur. Si je viens à ta lumière, j’en serai heureux, et d’autres suivront. Nos vies illuminées deviendront un grand chant d’amour, à toi qui fais l’emporter la vie, dès maintenant, pour les siècles des siècles.
Amen

Puis le ou la plus ancien(ne) bénit l’assemblée :
Que Dieu tout-puissant nous bénisse : le Père, le Fils, et le Saint Esprit.
Tous : Amen
Confiants qu’avec lui nous sommes dans la vérité, allons dans la paix du Christ !

Tous : Nous rendons grâce à Dieu.

Puis si possible prendre un chant.

Bon dimanche !