Témoignages du Secours Catholique

Classé dans : COVID-19, Evenements | 0

Extrait de la lettre aux prêtres de Jordi Postius.

12 novembre 2020

Vous savez que tous les ans, le troisième dimanche de novembre, les samedi 14 et dimanche 15 novembre 2020, il nous est proposé de vivre une journée nationale du Secours Catholique en même temps que la journée mondiale des pauvres. A cette occasion, le Secours Catholique – Caritas France, interpelle plus spécialement tous les chrétiens.

Cette journée, au-delà de l’aspect financier indéniable (par sa quête impérée), nous permet d’un peu mieux faire connaître le Secours Catholique, particulièrement dans ses actions en Essonne.

*

Je vous l’ai déjà dit les années précédentes, mais il est toujours utile de le rappeler, en Essonne le Secours Catholique c’est presque 800 bénévoles répartis en 36 équipes locales et 10 services diocésains.

Cet été, malgré le Covid19, le Secours Catholique de l’Essonne a offert des vacances à une centaine d’enfants, accueillis par des familles de vacances ou dans des camps de jeunes.

Cette année, à cause du confinement, nous avons été submergés d’appels de détresse par une foule de personnes isolées ou de familles incapables de s’en sortir toutes seules. Les équipes du Secours Catholique – Caritas France ont répondu au mieux de leurs possibilités alors qu’elles étaient elles-mêmes fragilisées par les mesures de protection ou par la maladie.

Oui les aides d’urgence se sont multipliées, nous avons distribué près de 125.000 € pour subvenir aux besoins… mais aussi nous avons continué à accueillir et à soutenir tant et tant de nos concitoyens ou d’immigrés qui n’avaient que les membres bénévoles des équipes locales comme « bouée de sauvetage » qui leur permettait de ne pas trop se décourager !

Savez-vous que le Secours Catholique de l’Essonne gère cinq centres de domiciliation pour les personnes sans-abri, les gens du voyage ou les étrangers sans domicile fixe ?

Savez-vous que le service prison du Secours Catholique de l’Essonne est le plus important de France ? Entre autres, à Noël il distribue près de 900 colis de Noël aux détenus les plus démunis.

Voici quelques exemples du dynamisme du Secours Catholique de l’Essonne qui, malgré la crise sanitaire, œuvre, jour après jour aux côtés des plus démunis.

Dans la grande chaîne de la solidarité et la lutte contre la pauvreté, chacun à son niveau, a un rôle à jouer :

  • les donateurs qui par leurs dons, permettent d’avoir les moyens pour les actions concrètes des bénévoles ;
  • les bénévoles, qui donnent beaucoup de leur temps ;
  • les accueillis, qui reprennent confiance en eux grâce à ce soutien et élaborent des projets afin de retrouver leur place dans la société…

Voilà, en peu de mots, l’essentiel de ce que fait le Secours Catholique au quotidien.

Jordi POSTIUS, aumônier diocésain du Secours Catholique

Notre appel à don en invitant à faire un don en ligne sur notre site : don.secours-catholique.org

Comme une lumière

Marcher dans la cité
Sans savoir où aller,
Puis voir de la lumière,
Et enfin s’arrêter
Regarder à droite
Puis à gauche
Et ne faire que passer
Ou bien pousser la porte
Décider de rentrer!
S’assoir près de la table
Et puis enfin rester !
Boire un petit café
Ou bien une tasse de thé
Avec des petits sablés.
Se taire ou bien parler
Sourire…et quelquefois chanter !
Se regarder et puis parler.
Parler avec le cœur,
Parler avec des mots,
Parler avec les yeux,
Et puis partir
Ou bien rester!
Rester un peu
Ou bien longtemps
choisir des vêtements
L’après midi durant !
Venir pour rien,
Pour être bien
Tout simplement
Quelques instants,
Avec quelqu’un qui nous écoute !
Avec quelqu’un qui nous parle !
Etre un lieu où l’on aime se rencontrer,
Où l’on peut partager
Ce que l’on a à donner,
Une parole, un conseil,
Un gâteau, un café, un sourire !
Le secours catholique
C’est peut-être un peu çà
Une lumière dans un quartier,
Où l’on se sent accueilli
Tel qu’on est,
Un endroit pour se poser,
Une porte ouverte
Qu’on a envie de passer
Pour se sentir réconforté,
Et se sentir exister !

Marie-José

 

Antenne de Saint-Michel-sur-Orge

   Le Secours Catholique est soumis, comme toutes les associations de la cité, à un confinement strict qui ne lui permet pas, provisoirement, d’assurer l’ouverture de son local pour accueillir les personnes dans le besoin, ni d’assurer les cours d’apprentissage du français, ni de permettre les réunions habituelles de l’équipe pour prendre les décisions nécessaires à sa mission d’accompagnement.

   Nous n’en oublions pas pour autant nos accueillis habituels et occasionnels. Si vous éprouvez, vous ou quelqu’un de votre connaissance, le besoin de rencontrer une personne de l’équipe, pour un accompagnement dans une démarche administrative ou répondre à un besoin particulier, vous pouvez toujours nous joindre : 

  • Par téléphone au 01 60 15 16 59 (un répondeur prendra votre appel si vous laissez votre n° de téléphone ;
  • Par mail au sc91.stmichelsurorge@gmail.com.

   Les messages laissés sont fréquemment lus et vous serez recontacté en conséquence.

   Nous attendons, comme vous, de pouvoir nous rencontrer à nouveau, rien ne pouvant remplacer un contact direct.

   Restez attentif aux directives en cours. Nous restons à votre écoute. A bientôt,

L’équipe locale