Liturgie familiale du Célébration de la Pâque – Secteur du Val d’Orge – 3 avril 2021

Classé dans : Evenements, Liturgie, Semaine Sainte | 0

SECTEUR DU VAL D’ORGE 

Liturgie familiale

Célébration de la Pâque

3 avril 2021  

 

Préparation

Peut-être il ne vous est pas possible de rejoindre notre communauté paroissiale pour célébrer la messe en assemblée dominicale.
Voici une proposition pour célébrer à la maison, que vous soyez seul ou en famille, n’hésitez pas à l’adapter.

Commençons par préparer l’endroit où nous allons prier : attendons que la nuit se soit installée et qu’il fasse noir. Sur une belle table (si possible une jolie nappe blanche, des fleurs) disposer une icône ou une image de la résurrection du Christ : cette image est à plat sur la table, de nombreuses bougies ou cierges (dont une pour la mettre à la fenêtre – autant de bougies/lumignons que de lectures pour cette célébration de la nuit de Pâques), et une bible ou un nouveau testament ouvert sur la page de l’Évangile de la messe de la nuit.

Si vous êtes plusieurs, vous désignez celui ou celle qui va guider la prière (désigné ensuite par G), par exemple, le père ou la mère de famille ou le(la) plus ancien(ne).
Les indications sur comment faire ou qui doit faire sont en rouge.
En gras figurent les textes à dire par tout le monde. Les liens apparaissent en surlignés. Les chants sont indiqués par une petite note de musique : ♪

Liturgie familiale

Liturgie de la Lumière

La célébration commence par un court temps de silence pour se mettre en présence du Seigneur. Puis on fait le signe de la croix : ce signe tout entier, nous enveloppe, nous marque du signe de la rédemption, est signe de l’amour et de la miséricorde. Il marque la présence de Dieu parmi nous et nous rappelle que, par le Christ, nous sommes tous frères.

G : En union avec notre évêque et les chrétiens de notre secteur, de notre diocèse et du monde entier, traçons sur nous le signe de la Croix :

AU NOM DU PÈRE ET DU FILS ET DU SAINT ESPRIT. AMEN

Puis si cela est possible, allumer une bougie et la disposer à la fenêtre, en union avec tous les chrétiens qui célèbrent Pâques.

G : Sois béni, Seigneur notre Dieu. Tu as donné aux hommes la clarté de la vraie lumière en leur envoyant ton Fils Jésus. Que cette lumière qui brille à notre fenêtre en cette nuit de Pâques fasse de nous des foyers de lumière au cœur du monde. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.
Amen.

On peut chanter un chant qui acclame la lumière, par exemple ♪ Joyeuse lumière – I17 ou Exultet d’Hautecombe

Liturgie de la Parole

La Vigile pascale propose jusqu’à 7 lectures qui parcourent l’Ancien testament qui nous rappellent le projet de Dieu et sa pédagogie qui est de nous révéler son amour, de nous sauver par Jésus le Christ. Ce soir nous vous en proposons 3. Il est possible de trouver l’intégralité des lectures de la Vigile pascale sous l’onglet « Veillée pascale ».

A chaque lecture, allumer une nouvelle bougie.

Première lecture

Toujours dans la pénombre, on allume la première bougie.
G : Ce soir, comme dans une veillée pascale, nous nous mettons à l’écoute de ce que Dieu a fait dans l’histoire des hommes. « Seigneur donne nous ton Esprit-Saint pour qu’il ouvre nos oreilles, notre intelligence et notre cœur pour découvrir dans les écritures ce qui concerne ton Fils Jésus ».
Écoutons tout d’abord le poème de la création de l’univers. Dieu s’y révèle créateur.

Lecture du livre de la Genèse (Gn 1, 1 – 2, 2)
« Dieu vit tout ce qu’il avait fait : cela était très bon »

Psaume

Psaume 103 (104), 1–2a, 5–6, 10.12, 13–14ab, 24.35c)
♪ Ô Seigneur, envoie ton Esprit qui renouvelle la face de la terre !

Deuxième lecture

On allume la deuxième bougie.
G : Le peuple hébreu avait fui l’Égypte de nuit, pour échapper au dur esclavage auquel le soumettaient le pharaon et son administration. Le voilà piégé entre la Mer Rouge et les chars égyptiens. Le Dieu créateur devient un Dieu sauveur.

Lecture du livre de l’Exode (Ex 14, 15 – 15, 1a)
« Les fils d’Israël avaient marché à pied sec au milieu de la mer »

Cantique de Moïse

Vous pouvez prendre le cantique de Moïse : Cantique Ex 15, 1b, 2, 3-4, 5-6, 17-18
♪ Chantons pour le Seigneur ! Éclatante est sa gloire !
ou bien prendre le chant Chant de victoire 

Troisième lecture

On allume la troisième bougie.
G : A travers l’histoire du peuple de Dieu, les prophètes ont relayé les multiples invitations à changer et des propositions d’alliance. Isaïe dans ce texte, présente une nouvelle alliance, une alliance qui est ouverte à tous et toutes, à tous ceux qui cherchent Dieu. Cette alliance qui nous est proposée est féconde, comme la pluie qui abreuve la terre.

Lecture du livre du prophète Isaïe (Is 55, 1-11)
Venez à moi, et vous vivrez ; je m’engagerai envers vous par une alliance éternelle

Cantique d’Isaïe

Cantique Is 12, 2, 4bcd, 5-6
♪ Exultant de joie, vous puiserez les eaux aux sources du salut !

Proposition de mise en musique : Cantique d’Isaïe – Exultant de Joie ! ou bien Ivres de joie vous puiserez

Gloire à Dieu

G : Au cœur de cette ample liturgie de la Parole, le chant du Gloire à Dieu nous fait passer de l’Ancien au Nouveau Testament. Laissons éclater joyeusement notre louange à Dieu.

On peut allumer les lumières de la maison et on peut laisser éclater un très joyeux ♪ Gloire à Dieu (par exemple : Gloire à Dieu de la Messe de St François Xavier ou Gloire à Dieu – Messe du Frat (Glorious) )

Épître

G : Dans ce texte destiné aux chrétiens de Rome, Paul rappelle la signification profonde du baptême qui nous fait participer à la mort et à la résurrection du Christ.

Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Romains (Rm 6, 3b-11)
« Ressuscité d’entre les morts, le Christ ne meurt plus »

Psaume

Psaume 117 (118), 1.2, 16-17, 22-23
♪ Alléluia, alléluia, alléluia !

Le psaume avec Alléluia sert d’acclamation avant l’Évangile. ♪ Alléluia, proclamez que le Seigneur est bon

Proclamation de l’évangile

Avant la proclamation de l’évangile, redresser l’icône du Christ ressuscité ou bien la disposer sur un support
L’un d’entre vous lit l’Évangile lentement :
Évangile de Jésus Christ selon saint Marc (Mc 16, 1-7)
« Jésus de Nazareth, le Crucifié, est ressuscité »

Profession de foi

Nous professons maintenant la foi des Apôtres, la foi de notre baptême.
G : Nous avons été mis au tombeau avec le Christ dans le baptême, afin qu’avec lui nous vivions d’une vie nouvelle.  C’est pourquoi, unis à toute l’Église nous renouvelons notre profession de foi au Dieu Vivant et Vrai et à son Fils, Jésus Christ et en l’Esprit-Saint

Si vous choisissez la profession de foi dialoguée

G : Croyez-vous en Dieu le Père tout-puissant, créateur du ciel et de la terre ? 
– Je crois

G : Croyez-vous en Jésus Christ, son Fils unique, notre Seigneur, qui est né de la Vierge Marie, a souffert la Passion, a été enseveli, est ressuscité d’entre les morts,  et qui est assis à la droite du Père ? 
– Je crois

G : Croyez-vous en l’Esprit Saint, à la sainte Église catholique, à la communion des saints, au pardon des péchés, à la résurrection de la chair, et à la vie éternelle ? 
– Je crois

Si vous choisissez le symbole des Apôtre récité :

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, Créateur du ciel et de la terre.
Et en Jésus Christ, son Fils unique, notre Seigneur ;
qui a été conçu du Saint Esprit, est né de la Vierge Marie,
a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié,
est mort et a été enseveli, est descendu aux enfers ;
le troisième jour est ressuscité des morts,
est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant,
d’où il viendra juger les vivants et les morts.
Je crois en l’Esprit Saint, à la sainte Église catholique, à la communion des saints,
à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle.

Prions

Prière universelle

Après un temps de silence nous partageons des intentions de prière. Vous pouvez les partager à plusieurs voix. Un refrain peut être repris entre chaque intentions.
: Au fur et à mesure de la nuit, les chrétiens célèbrent la Pâque du Seigneur. Confions-lui notre prière.

La voix de tes enfants Seigneur, résonne sur la Terre.
Vers toi comme un encens, Seigneur, s’élèvent nos prières.

  • « En ces jours-là, le Seigneur dit à Moïse :
    « Pourquoi crier vers moi ? Ordonne aux fils d’Israël de se mettre en route ! »

    Merci, Seigneur, pour ton Église qui rassemble tous les chrétiens qui, ce soir, fêtent la Résurrection, cœur de la foi des croyants.
    Nous te prions, Seigneur, pour ton Église. Accorde-lui la grâce d’être davantage une Église qui prie, une Église toujours en route, toujours sur le chemin du dialogue, de l’accueil et de la bienveillance, pour dire aux hommes de notre temps la victoire de la Lumière et de l’Amour sur toutes les obscurités !

  • « De grand matin, le premier jour de la semaine,
    elles se rendent au tombeau dès le lever du soleil. »
    Merci, Seigneur, pour tous ceux qui, dès le matin, se mettent en route pour aller travailler et agir au profit de la société.
    Nous te prions, Seigneur, pour tous les travailleurs des première, deuxième et troisième lignes. Soutiens leur engagement au profit de leurs concitoyens, qui est le reflet de l’amour que Dieu met dans les cœurs, qu’ils soient croyants ou non !

  • « Nous tous qui par le baptême avons été unis au Christ Jésus, c’est à sa mort que nous avons été unis par le baptême […]. Car, si nous avons été unis à lui par une mort qui ressemble à la sienne, nous le serons aussi par une résurrection qui ressemblera à la sienne. »
    Merci, Seigneur, pour les adultes baptisés en France et dans le monde durant cette vigile pascale.
    Nous te prions, Seigneur, tout particulièrement pour les 6 catéchumènes de notre secteur qui sont baptisés ce soir à St Jean-Apôtre et les 8 qui le seront demain après-midi. Accorde-leur la grâce de savoir distinguer les signes du Ressuscité tout au long de leur vie et d’être, à leur tour, des porteurs de lumière et d’amour pour les autres !

  • « Elles furent saisies de frayeur. Mais il leur dit : « Ne soyez pas effrayées ! Vous cherchez Jésus de Nazareth, le Crucifié ? Il est ressuscité  »
    Merci, Seigneur, pour ta Résurrection qui fonde notre foi, ciment de notre secteur pastoral du Val d’Orge.
    Nous te prions, Seigneur, pour tous les membres de nos paroisses, ceux qui sont présents et ceux qui sont absents ce soir. Accorde-leur la grâce de toujours faire rayonner autour d’eux la joie de Pâques, par leurs paroles et leurs actes au service des autres, dans leurs familles, leurs quartiers et leurs lieux de travail !

Chacun pourra ensuite poursuivre avec des intentions personnelles de prière.
: Ô toi le Ressuscité, tu es passé par la souffrance, le rejet, la violence, et tu as vaincu la mort. Accueille notre prière, daigne l’exaucer, toi qui règnes pour les siècles des siècles
Amen.

Notre Père

G : En cette nuit sainte, disons ensemble, comme si c’était la première fois, la prière que Jésus nous a laissée :

Notre Père, qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation
mais délivre-nous du Mal.
Amen

Nous pouvons poursuivre : Délivre-nous de tout mal Seigneur et donne la paix à notre temps. Par ta miséricorde libère-nous du péché, rassure-nous devant les épreuves en cette vie où nous espérons le bonheur que tu promets dans la venue de Jésus-Christ notre Sauveur.
Car c’est à Toi qu’appartiennent le Règne, la Puissance et la Gloire pour les siècles des siècles.

Amen

Prière de communion spirituelle

G invite ceux qui sont rassemblés à la maison à s’unir à la prière de communion spirituelle :

Seigneur Jésus, je crois à ta véritable présence
dans le pain et dans le vin consacrés.
Je t’aime toi le Seigneur de ma vie.
Je désire profondément répondre à ton invitation,
communier, te recevoir au plus intime de ma vie.
Je ne peux maintenant te recevoir sacramentellement.
Viens Seigneur habiter spirituellement ma vie.
J’ai faim de ton amour, j’ai faim de ta vie donnée pour nourrir toute ma vie.
Au jour le jour que j’apprenne de toi à donner ma vie, à aimer.
Oui, Seigneur Jésus que je demeure fidèle à ton commandement
et que jamais je ne sois séparé de toi.
Amen

Cette prière est suivie d’un bon moment de silence, de communion spirituelle.

Nous sommes envoyés

G : Aujourd’hui, Dieu notre Père, tu nous ouvres la vie éternelle par la victoire de ton Fils sur la mort, et nous fêtons sa résurrection. Que ton Esprit fasse de nous des hommes nouveaux, pour que nous ressuscitions avec le Christ dans la lumière de la vie. Lui qui vit et règne avec toi et le Saint Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles.
Amen !

Puis le ou la plus ancien(ne) bénit l’assemblée : Que demeure en vous la grâce de Dieu, la grâce pascale qu’il vous offre en cette nuit: qu’elle vous protège de l’oubli et du doute.
Amen

Par la résurrection de son Fils, il vous a fait déjà renaître : qu’il vous rappelle toujours à cette joie que rien, pas même la mort, ne pourra vous ravir.
Amen

Ils sont finis, les jours de la Passion, suivez maintenant les pas du Ressuscité: suivez-le désormais jusqu’à son Royaume, où vous posséderez enfin la joie parfaite.
Amen

Et que Dieu tout-puissant vous bénisse le Père, le Fils, et le Saint Esprit.
Tous : Amen !

Allons dans la paix du Christ ! Alléluia ! Alléluia !
Tous : Nous rendons grâce à Dieu. Alléluia ! Alléluia !

Puis laissons éclater notre joie par un chant, par exemple : Il est temps de quitter vos tombeaux ouVictoire Alléluia  ou Par toute la terre (criez de joie, Christ est Ressuscité) ou bienResucitó

Bonne fête de Pâques !

Et aussi…

Vivre en Église et faire vivre l’Église

N’oublions pas de participer également à la vie financière de notre paroisse : par l’application la Quête https://www.appli-laquete.fr/, en ligne https://donner.catholique.fr/quete-v2/~mon-don?_cv=1quete.catholique.fr ou bien en faisant parvenir directement à la paroisse notre participation.