Commentaire – Dimanche de la Sainte Trinité 30 mai 2021

Classé dans : Evenements, Liturgie | 0

Secteur Pastoral du Val d’Orge
Dimanche de la Sainte Trinité 30 mai 2021
Commentaire

La Trinité, une histoire loin de moi ? !

La lettre de Saint Paul aux Romains nous donne de voir les choses autrement !

Saint Paul en effet nous dit que l’Esprit qui unit le Père et le Fils vient en nos cœurs, pour tous tenir nous aussi en relation avec le Père… et nous unir à la mission du Fils aîné, Jésus-Christ, et faire de nous des frères.

Comprenons bien l’expression « souffrir avec lui pour être avec Lui dans la Gloire » ! Il ne s’agit pas de dolorisme (se complaire dans la douleur, la magnifier) ! Ces mots disent simplement l’expérience que nous vivons chaque fois que nous nous donnons par amour, comme Jésus, même si ça « pique » un peu (ou beaucoup !), dans l’Espérance de la fécondité de nos actes, renoncements, remises en question. Agissant ainsi, nous avons déjà goûté la paix et la joie dans l’amour (« la Gloire »).

Parmi beaucoup d’autres, la prière ci-dessous suggère à sa façon comment nous sommes appelés à « entrer dans la danse trinitaire ». Car croire en un Dieu unique « Père, Fils et Saint Esprit », ce n’est pas adhérer à un concept, cela change notre vie ! C’est ainsi que nous poursuivons la mission du Christ, qui l’a reçue de son Père et la confie à ses Apôtres (Evangile)

père Bertrand DELCEY

*   *   *   *   *   *   *   *

« Par Toi, Père, Créateur infini, nous existons, car tu nous donnes part à ce que Tu es : vie et amour.

               Et tu ne cesses de renouveler ce don, par-delà nos hésitations, nos peurs, nos suffisances, nos infidélités…

Avec Toi, Jésus-Christ, venu marcher sur nos routes humaines pour nous apprendre à accueillir ce don :

               A ouvrir les bras pour nous laisser aimer tels que nous sommes, et non pas tels que nous nous rêverions, et à nous risquer à entrer en fraternité, accomplissant ce que nous sommes, sans avoir à jouer un personnage…

               Par Ta mort et Ta Résurrection tu nous ouvres le passage, pour goûter dès ici-bas l’éternité de Ton amour, en apprenant à donner de nous-mêmes comme toi-même tu t’es donné pleinement pour tous.

En Toi Esprit Saint, souffle divin de communion, pour unir nos heures à la Pâques du Christ, et former ensemble Son Corps, au service de ce monde, dans la diversité de nos dons, malgré et parfois même grâce à nos limites.

Père, Fils et Saint Esprit, Vous nous accueillez et entrainez dans le mouvement de don et d’amour que vous êtes en plénitude… Heureux sommes-nous ! »