1er dimanche de Carême 2020

Classé dans : Liturgie | 0

DEFENDRE LE DROIT A LA TERRE

« LE SEIGNEUR MODELA L’HOMME AVEC LA POUSSIÈRE TIREE DU SOL »
(Genèse 2, 7)

« SI TU ES LE FILS DE DIEU, ORDONNE QUE CES PIERRES DEVIENNENT DES PAINS »
(Matthieu 4, 3)

Le temps du Carême nous invite à nous resituer au cœur du monde, à changer notre regard, ce que symbolise la carte du monde inhabituelle.

Projection Peters

Il nous invite à accueillir la Parole du Christ pour renouveler nos vies et à trouver un prolongement dans des actions concrètes. Chaque dimanche nous permettra de nourrir notre semaine au long de notre chemin vers Pâques.
Aujourd’hui, l’Ecriture nous rappelle que nous sommes partie prenante de la nature mais nous n’en sommes pas propriétaires. Ne cédons pas à la tentation de la puissance mais, comme Jésus, soyons des serviteurs de Dieu et de nos frères.

 

Lecture de la messe
  • Lecture du livre de la Genèse (Gn 2, 7-9 ; 3, 1-7a)

  • Psaume 50 (51), 3-4, 5-6ab, 12-13, 14.17 : ♪ Pitié Seigneur car nous avons péché

  • Lecture de la lettre de saint Paul Apôtre aux Romains (Rm 5, 12-19)

  • Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (Mt 4, 1-11)

 

CULTIVONS CE JARDIN

Alors le Seigneur Dieu modela l’homme avec la poussière tirée du sol ; il insuffla dans ses narines le souffle de la vie, et l’homme devint un être vivant. Le Seigneur Dieu planta un jardin en Eden, à l’orient, et y plaça l’homme qu’il avait modelé. Le Seigneur Dieu fit pousser du sol toutes sortes d’arbres à l’aspect désirable et aux fruits savoureux ; il y avait aussi l’arbre de vie au milieu du jardin, et l’arbre de la connaissance du bien et du mal. (Genèse)

 

CONTEMPLER LE MONDE

Laudato Si’ § 84

« Quand nous insistons pour dire que l’être humain est image de Dieu, cela ne doit pas nous porter à oublier que chaque créature a une fonction et qu’aucune n’est superflue. Tous l’univers matériel est un langage de l’amour de Dieu, de sa tendresse démesurée envers nous. Le sol, l’eau, les montagnes, tout est caresse de Dieu. L’histoire de l’amitié de chacun avec Dieu se déroule toujours dans un espace géographique qui se transforme en un signe éminemment personnel, et chacun de nous a en mémoire des lieux dont le souvenir lui fait beaucoup de bien.

 

CHERCHER UN CHEMIN DE CONVERSION POUR AGIR AVEC AMOUR ET JUSTICE

« Le jardin fut lieu des tentations (Gn 2). Dieu le voulait lieu des tentatives : à l’homme, à qui il a insufflé la vie, de s’aventurer à respecter et de cultiver ce jardin, pour porter des fruits issus de « toutes sortes d’arbres ». C’est une invitation à orienter nos modes de culture et les cultures vers la vie en abondance ! »
La Création, la terre nous est confiée par Dieu. Malheureusement, dans bien des lieux, nous avons transformé le jardin d’Eden en un endroit exploité, exténué, souillé, pollué…

  • Quel chemin sommes-nous prêts à suivre pour renouer l’alliance avec Dieu en protégeant sa création et en rendant gloire à la beauté du monde ?
  • Quel(s) acte(s) de réconciliation suis-je prêt à entreprendre ?

 

Prière universelle
  • Dans le Tocantins, état du nord du Brésil, de nombreux paysans sont spoliés de leurs terres ou souffrent de la sécheresse. La Commission Pastorale de la terre locale : la CPT, assure présence et conseil auprès de ces paysans. Seigneur, aide-les.

    Grâce à cette aide, les paysans ont su remettre en cause leurs pratiques en déployant une approche d’agriculture plus écologique. Chez nous, de nombreuses personnes soutiennent des « Associations pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne » les » AMAP  » et permettent ainsi à une agriculture familiale et locale de se maintenir. Pour ces personnes et ces initiatives, merci Seigneur.

  • Le Pape François dans son encyclique Laudato si nous propose, « une relation saine avec la Création comme dimension de la conversion intégrale de la personne. Souvenons-nous du modèle de Saint François d’Assise. Cela implique aussi de reconnaître ses propres erreurs… et de… changer intérieurement… » Pour notre Pape et la force de son message, merci Seigneur.

    Nous voici entrés en Carême, que chacun et chacune de nous, que notre communauté, que notre Église sachent se remettre en question et cherchent à vivre selon la Parole du Christ en accord avec la Création. Seigneur, aide-nous.

  • Seigneur nous te confions les catéchumènes qui répondent aujourd’hui à l’appel décisif en l’église St Germain d’Auxerre à Dourdan ainsi que les enfants de la catéchèse qui se préparent au baptême et qui aujoud’hui lors de leur deuxième étape vers le baptême reçoivent ta Parole. Pour tout ces signes de vitalité de ton Eglise, merci Seigneur.

 

OFFRIR UNE ACTION DE GRACE AU SEIGNEUR
La terre que tu nous as donnée

Seigneur,
tu nous as donné la terre à contempler et à chanter.
Tu nous as donné la terre à transformer sans la détruire.

Donne-nous sagesse et coeur
pour éviter de gaspiller ses richesses,
Pour ne pas défigurer sa beauté,
pour ne pas en faire un instrument de mort,
Pour la laisser habitable aux générations futures.

Fais de nous des jardiniers pleins d’amour
pour la terre que tu nous as donnée.

(Philippe WARNIER, Service diocésain des jeunes de Liège)