Liturgie familiale du jeudi de l’Ascension 21 mai 2020 –Secteur du Val d’Orge

Classé dans : COVID-19, Evenements, Liturgie | 0

Préparation

Parce que nous ne pouvons pas nous réunir en ces jours où nous sommes confinés et que nous ne pouvons pas nous rassembler pour le repas du Seigneur, voici une proposition pour célébrer à la maison, seul ou en famille, n’hésitez pas à l’adapter.
Commençons par préparer l’endroit où nous allons prier : une icône du Christ ressuscité, la bible ou le nouveau Testament ouvert sur l’évangile du jour, avec une bougie, quelques fleurs…S’il y a des chanteurs et des musiciens à la maison, ils peuvent participer en préparant un chant ou deux.

Si vous êtes plusieurs, vous désignez celui ou celle qui va guider la prière (désigné ensuite par G), par exemple, le père ou la mère de famille ou le(la) plus ancien(ne).

Les indications sur comment faire ou qui doit faire sont en rouge. En gras figurent les textes à dire par tout le monde. Les liens apparaissent en surlignés.
Ces liens internet (textes de la messe, mais aussi vers des chants… YouTube) peuvent être utilisés dans des conditions à apprécier un peu avant.

Liturgie familiale

Ouverture de la liturgie

G : Dans l’infiniment grand comme dans l’infiniment petit, la création nous dépasse et est mystère !
L’ascension, dernière étape du Christ lors de sa venue sur terre est aussi mystère comme d’autres moments et signes qui restent toujours difficiles à vérifier lorsque l’on veut seulement comprendre. Mais au-delà, et sans faire l’impasse sur la raison, nous avons les témoignages des proches de Jésus et , avec la foi, ils deviennent sources de la vérité toujours à découvrir dans nos vies. Accueillons, avec confiance et humilité, ce passage du Christ qui rejoint son Père et le nôtre. Nous serons, nous aussi, appelés à vivre ce passage extraordinaire pour entrer dans la gloire de Dieu lorsque le moment sera venu.

♪ Par les cieux devant Toi 

Au moment de faire sur nous le signe de croix, prenons le temps de « bien » le faire :
ce signe tout entier, nous enveloppe,
nous marque du signe de la rédemption,
est signe de l’amour et de la miséricorde.
Il marque la présence de Dieu parmi nous et
nous rappelle que par le Christ, nous sommes tous frères.

G : En union avec notre évêque et les chrétiens de notre secteur, de notre diocèse et du monde entier, nous faisons sur nous le signe de la Croix :
AU NOM DU PÈRE ET DU FILS ET DU SAINT ESPRIT. AMEN

G : Béni sois-tu Dieu notre Père pour la résurrection de ton Fils et son ascension vers Toi. Par lui tu nous as rendu la dignité de fils de Dieu et tu nous destines à te rejoindre dans ta gloire.
Tous : Béni sois tu notre Dieu, maintenant et toujours.

Nous chantons la Gloire de Dieu : ♪ Gloire à Dieu (par exemple le gloria de la Messe du Peuple de Dieu chanté dans la Basilique Notre Dame de Bonne Nouvelle à Rennes)

: Dieu qui élèves le Christ au-dessus de tout, ouvre-nous à la joie et à l’action de grâce, car l’Ascension de ton Fils est déjà notre victoire : nous sommes les membres de son corps, il nous a précédés dans la gloire auprès de toi, et c’est là aussi une des sources de notre espérance.
Par Jésus Christ, ton Fils, notre Seigneur et notre Dieu, qui règne avec Toi et le Saint Esprit pour les siècles des siècles.
Amen

Liturgie de la Parole

Acclamons l’évangile : ♪ Alléluia
G : De toutes les nations faites des disciples, dit le Seigneur. Moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde. Alléluia.

L’un d’entre vous lit l’Évangile lentement :

Commentaires du père Olivier

Après un temps de silence nous proclamons ensemble la foi de notre baptême:
Je crois en Dieu, …

Prions
Prière universelle

Après un temps de silence nous partageons des intentions de prière, nous pouvons ajouter également celles qui nous viennent spontanément. Vous pouvez les partager à plusieurs voix.

Introduction
G : « Je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde. » S’il a rejoint son Père dans sa gloire, le Christ continue de veiller sur nous. Confions-lui toutes nos demandes.

  • Parti rejoindre notre Père, tu restes avec nous pour nous guider :
    Depuis une semaine que le déconfinement a commencé, nous n’avons pas encore retrouvé la liberté de nos mouvements.
    Merci pour toutes celles et ceux qui se dévouent auprès des personnes fragiles en faisant leurs courses et en leur apportant réconfort par leur présence.
    Que nous sachions toutes et tous nous sentir responsables des autres comme de nous-mêmes.
    Ô Christ, Toi, qui es avec nous jusqu’à la fin du monde, conforte-nous pour être des signes stimulants pour le monde. Nous te prions.

  • Parti rejoindre notre Père, tu restes avec vous pour vous guider :
    La période inédite que nous sommes toujours en train de vivre nous invite à revoir nos priorités et à nous poser des questions sur la société que nous souhaitons.
    Merci pour tous les dirigeants d’entreprise qui ont choisi de promouvoir dans l’avenir le télétravail afin de favoriser une meilleure qualité de vie pour leurs employés et participer à la protection de notre planète.
    Que les prises de conscience qui ont lentement germé pendant cette période de retraite vécue involontairement, ne restent pas sans effets.
    Ô Christ, Toi, qui es avec nous jusqu’à la fin du monde, conforte-nous pour être des signes stimulants pour le monde. Nous te prions.

  • Parti rejoindre notre Père, tu restes avec nous pour nous guider :
    Cela fait plusieurs mois que nous sommes en souffrance pour partager librement notre vie de baptisés, comme le sont nos frères d’orient depuis des années.
    Merci pour toutes les forces que tu nous donnes pour aider nos frères à garder l’espérance.
    Que cette expérience nous permette de nous sentir davantage concernés par la douleur de tous les opprimés.
    Ô Christ, Toi, qui es avec nous jusqu’à la fin du monde, conforte-nous pour être des signes stimulants pour le monde. Nous te prions.

G : Père très bon, toi qui sauves tous les hommes et ne veux en perdre aucun, par l’Ascension de ton Fils Jésus-Christ, tu nous fais vivre en espérance dans ta gloire. Donne à chacun la claire vision de ce qu’il doit faire pour parvenir réellement dans ta gloire. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.
Amen.

Notre Père

G : Dieu nous communique son Esprit d’unité et de communion. Nous pouvons lui parler comme Jésus nous l’a enseigné :

Notre Père, qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation
mais délivre-nous du Mal.
Amen

Nous pouvons poursuivre : Délivre-nous de tout mal Seigneur et donne la paix à notre temps. Par ta miséricorde libère-nous du péché, rassure-nous devant les épreuves en cette vie où nous espérons le bonheur que tu promets dans la venue de Jésus-Christ notre sauveur.
Car c’est à Toi qu’appartienne le Règne, la Puissance et la Gloire pour les siècles des siècles.

G invite ceux qui sont rassemblés à la maison à s’unir à la prière de communion spirituelle :

Seigneur Jésus, je crois à ta véritable présence
dans le pain et dans le vin consacrés.
Je t’aime toi le Seigneur de ma vie.
Je désire profondément répondre à ton invitation,
communier, te recevoir au plus intime de ma vie.
Je ne peux maintenant te recevoir sacramentellement.
Viens Seigneur habiter spirituellement ma vie.
J’ai faim de ton amour,
j’ai faim de ta vie donnée pour nourrir toute ma vie.
Au jour le jour que j’apprenne de toi à donner ma vie à aimer.
Oui, Seigneur Jésus que je demeure fidèle à ton commandement
et que jamais je ne sois séparé de toi.
Amen

Cette prière est suivie d’un bon moment de silence, de communion spirituelle.
Pendant ce temps de silence, notre regard peut se poser davantage sur la croix, l’icône, la Parole de Dieu.

Jésus s’élève. Son corps s’efface.
En retrait du monde sensible, il semble ne plus avoir affaire avec nos existences corporelles.
Pourtant les croyants n’ont jamais cessé de croire que c’est bien Jésus, enlevé au ciel,
qui convertit leur regard et les ouvre à celui de Dieu.
C’est bien Jésus le Christ qui parle et offre son corps en partage dans l’eucharistie.
Dieu s’élève mais ne nous quitte pas.
Il nous veut sur la terre, fidèles à son commandement,
témoins de l’amour auquel il a donné chair.
Son corps s’élevant donne naissance au corps-Église.

Nous sommes envoyés

Prière de conclusion :
G : Seigneur notre Dieu, tu nous donnes dès ici-bas les biens du monde à venir alors que nous sommes encore en chemin.
Que notre désir de communion à Celui qui est la Tête de l’Église nous donne de vivre vraiment comme les membres de son Corps et avive notre désir de vivre avec Lui qui règne avec toi pour les siècles des siècles.
Amen

L’Église a besoin de nous pour poursuivre sa mission auprès de tous. En cette période de confinement, où nous ne pouvons nous réunir et participer à l’offrande dominicale, il nous est proposer de participer à ce geste liturgique en versant notre offrande grâce à une plateforme temporaire de collecte en ligne.

Puis, le ou la plus ancien(ne) bénit l’assemblée :
Que le Seigneur nous bénisse et nous garde ! Que le Seigneur tourne vers nous son visage, et qu’il nous apporte la paix et la joie.
Au nom du Père, du Fils et du St Esprit,
Amen

Pour conclure, nous pouvons prendre l’un de ces chants : Le Saint Esprit descendra :  ou Vous recevrez une force

Bon dimanche !

Rite de la bénédiction de la table, pour le repas dominical : 
Seigneur Jésus, viens t’asseoir à notre table. Aide-nous, au cours de ce repas, à mieux comprendre les écritures et particulièrement ta demande de nous aimer comme tu nous aimes. Garde nous sobres, et soucieux de tous ceux qui ont faim pour leur corps ou pour leur âme.
Bénis cette nourriture et ceux qui l’ont préparée et apprends-nous la miséricorde. Toi qui vis et règnes pour les siècles des siècles.
Amen

Et puis aussi

Pour aller plus loin sur le site de croire (réservé aux abonnés) : https://croire.la-croix.com/Definitions/Fetes-religieuses/Video-quest-lAscension-Christ-2018-05-04-1700936689