Liturgie familiale – Liturgie familiale du dimanche des Rameaux et de la Passion du Seigneur – Secteur du Val d’Orge – 27/28 mars 2021

Classé dans : Evenements, Liturgie, Semaine Sainte | 0

SECTEUR DU VAL D’ORGE

Liturgie familiale du dimanche des Rameaux et de la Passion du Seigneur

Année B- 27 et 28 Mars 2021

 

Préparation

Peut-être il ne vous est pas possible de rejoindre notre communauté paroissiale pour célébrer la messe en assemblée dominicale. Voici une proposition pour célébrer à la maison, que vous soyez seul ou en famille, n’hésitez pas à l’adapter.

Commençons par préparer l’endroit où nous allons prier : la Bible ou le Nouveau Testament ouvert sur l’Évangile du jour, un rameau qui nous invite à la suite de Jésus entrant à Jérusalem, un crucifix qui symbolise le grand amour de Jésus qui donne sa vie pour que nous vivions.
S’il y a des chanteurs et des musiciens à la maison, ils peuvent participer en préparant un chant ou deux.

Si vous êtes plusieurs, vous désignez celui ou celle qui va guider la prière (désigné ensuite par G), par exemple, le père ou la mère de famille ou le(la) plus ancien(ne).
Les indications sur comment faire ou qui doit faire sont en rouge.
En gras figurent les textes à dire par tout le monde. Les liens apparaissent en surlignés. Les chants sont indiqués par une petite note de musique : ♪


Liturgie familiale

Entrée messianique

G : Pendant 40 jours, nous avons préparé nos cœurs, par la prière, la pénitence et le partage ; et nous voici rassemblés au début de la semaine sainte, pour commencer avec toute l’Eglise, la célébration du Mystère pascal. Aujourd’hui, le Christ entre à Jérusalem, la ville sainte, où il va mourir et ressusciter. Rappelons maintenant le souvenir de cette entrée triomphale de notre sauveur ; suivons-le dans sa passion jusqu’à la croix pour avoir part à sa résurrection et à sa vie. Commençons par l’évangile qui nous fait entrer à la suite du Christ dans Jérusalem :

L’un d’entre vous lit l’Évangile lentement : Évangile de Jésus Christ selon saint Marc (Mc 11, 1-10)
« Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! »

G : Nous pouvons nous aussi acclamer le Christ comme la foule qui accompagne Jésus quand il entre à Jérusalem et qui chante « Hosanna », ce qui signifie « De grâce, secours-nous » : ♪ Hosanna

Ouverture de la célébration

Au moment de faire sur nous le signe de croix, prenons le temps de « bien » le faire :
ce signe tout entier, nous enveloppe, nous marque du signe de la rédemption,
est signe de l’amour et de la miséricorde.
Il marque la présence de Dieu parmi nous et nous rappelle que, par le Christ, nous sommes tous frères.

G : En union avec notre évêque et les chrétiens de notre secteur, de notre diocèse et du monde entier, traçons sur nous le signe de la Croix :

AU NOM DU PÈRE ET DU FILS ET DU SAINT ESPRIT. AMEN

G : Dieu notre Père, toi qui nous donnes d’acclamer en ce jour, Jésus, Roi humble et pacifique, comme « celui qui vient au nom du Seigneur », nous te prions : accorde-nous d’accueillir dans un coeur disponible le récit de sa Passion afin d’avoir part à sa Résurrection.
Lui qui règne avec toi et le Saint Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles.
Amen

Liturgie de la Parole

Première lecture

G : Comment ne pas être frappé par ce que le prophète Isaïe annonce : un serviteur désarmé qui s’offre à nos regards, un Serviteur souffrant qui n’a d’autre puissance que celle de l’amour.

Lecture du livre du prophète Isaïe (Is 50, 4-7)
« Je n’ai pas caché ma face devant les outrages, je sais que je ne serai pas confondu »

Psaume

Psaume 21 (22), 8-9, 17-18a, 19-20, 22c-24a)
♪ Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ?

Deuxième lecture

G : St Paul invite les Philippiens à suivre la voie que le Christ a tracée : il a vécu sa vie d’homme dans l’humilité et la confiance et à notre tour, nous aussi y sommes appelés. Confiance et obéissance n’écrasent pas notre dignité. Au contraire, c’est à travers elles que Dieu sauve et relève.

Lecture de la lettre de Saint Paul apôtre aux Philippiens (Ph 2, 6-11)
« Il s’est abaissé c’est pourquoi Dieu l’a exalté »

Passion de notre Seigneur Jésus Christ

La proclamation de la Passion peut – si cela est possible – se faire sous fome de lecture dialoguée.
Les sigles désignant les divers interlocuteurs son les suivants X = Jésus ; L = Lecteur ; D = Disciples et amis ; F = Foule ; A = Autres personnages.
Suivant la composition de l’assemblée familiale (jeunes enfants par exemple), il est possible de ne proclamer que la version brève de la Passion de notre Seigneur Jésus Christ (Mc 15, 1-39) 

Acclamons l’évangile : ♪ Gloire et louange à toi, Seigneur Jésus !
G : Pour nous, le Christ est devenu obéissant, jusqu’à la mort, et la mort de la croix. C’est pourquoi Dieu l’a exalté, il l’a doté du Nom qui est au-dessus de tout nom.

Lentement, et l’on peut entrecouper ce récit de pauses  :
Passion de notre Seigneur Jésus Christ selon saint Marc (Mc 14, 1 – 15, 47)
« Jésus fut tenté par Satan, et les anges le servaient »

Commentaire du père Magloire
Profession de foi

Après un temps de silence nous proclamons ensemble la foi de notre baptême :
G : Professons ensemble notre foi en ce Dieu qui, par amour, a tout fait pour nous sauver :

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, Créateur du ciel et de la terre.
Et en Jésus Christ, son Fils unique, notre Seigneur ;
qui a été conçu du Saint Esprit, est né de la Vierge Marie,
a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié,
est mort et a été enseveli, est descendu aux enfers ;
le troisième jour est ressuscité des morts,
est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant,
d’où il viendra juger les vivants et les morts.
Je crois en l’Esprit Saint, à la sainte Église catholique, à la communion des saints,
à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle.

Prions

 Prière universelle

Après un temps de silence nous partageons des intentions de prière. Vous pouvez les partager à plusieurs voix. Un refrain peut être repris entre chaque intentions.
: Acclamant le Seigneur qui, pour nous sauver, va au devant de sa Pâque, confions-lui notre prière :
Jésus, sauveur du monde, écoute et prends pitié

  • Seigneur Jésus, tu nous as aimés jusqu’à la mort.
    Nous te disons merci pour ce témoignage d’amour infini.
    Donne-nous de nous aimer les uns les autres pour être à notre tour des témoins de ton amour et de ta miséricorde.

  • Seigneur, lors de ta passion, tu as connu l’humiliation, la souffrance, la solitude, le découragement.
    Merci de nous avoir montré comment garder sa dignité en toutes circonstances.
    Donne-nous d’être attentifs à tous ceux qui souffrent et de leur apporter le réconfort de ta Parole.

  • Seigneur, tu as pardonné à ceux qui t’ont fait souffrir, à ceux qui t’ont abandonné.
    Nous te disons merci pour le témoignage de cette mère irakienne qui a pardonné à ceux qui ont tué son fils en 2014. Le Pape, bouleversé par sa foi, a rappelé que « le pardon est nécessaire pour demeurer dans l’amour, pour demeurer chrétien ».
    Donne-nous de savoir pardonner comme nous le demandons dans le Notre Père.

  • Cette journée est aussi la journée mondiale des jeunes.
    Nous te disons merci pour ceux qui cheminent vers le baptême.
    Dans cette période difficile, prenons soin des jeunes qui ont des difficultés à vivre au quotidien et soyons pour eux des témoins d’espérance afin qu’ils ne soient pas tentés par la violence.

Chacun pourra ensuite poursuivre avec des intentions personnelles de prière.

: Seigneur notre Dieu, avec nos faiblesses et nos espoirs, nous suivons Jésus à Jérusalem. Qu’il nous conduise, par l’Esprit, jusqu’à la joie de Pâques. Nous te le demandons avec ferveur, à toi qui vis et règnes pour les siècles des siècles.
Amen.

Notre Père

G : Unis à tous ceux qui, à travers le monde, mettent leurs pas dans ceux de Jésus, nous pouvons dire en toute confiance les mots qu’il nous a donnés pour la prière

Notre Père, qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation
mais délivre-nous du Mal.
Amen

Nous pouvons poursuivre : Délivre-nous de tout mal Seigneur et donne la paix à notre temps. Par ta miséricorde libère-nous du péché, rassure-nous devant les épreuves en cette vie où nous espérons le bonheur que tu promets dans la venue de Jésus-Christ notre Sauveur.
Car c’est à Toi qu’appartiennent le Règne, la Puissance et la Gloire pour les siècles des siècles.

Amen

Prière de communion spirituelle

G invite ceux qui sont rassemblés à la maison à s’unir à la prière de communion spirituelle :

Seigneur Jésus, je crois à ta véritable présence
dans le pain et dans le vin consacrés.
Je t’aime toi le Seigneur de ma vie.
Je désire profondément répondre à ton invitation,
communier, te recevoir au plus intime de ma vie.
Je ne peux maintenant te recevoir sacramentellement.
Viens Seigneur habiter spirituellement ma vie.
J’ai faim de ton amour, j’ai faim de ta vie donnée pour nourrir toute ma vie.
Au jour le jour que j’apprenne de toi à donner ma vie, à aimer.
Oui, Seigneur Jésus que je demeure fidèle à ton commandement
et que jamais je ne sois séparé de toi.
Amen

Cette prière est suivie d’un bon moment de silence, de communion spirituelle.

Action de grâce

Seigneur, aujourd’hui commence la Semaine Sainte.
Je ne veux pas que cette semaine ressemble à n’importe quelle autre semaine de l’année.
Je ne veux pas que ce jour ressemble à n’importe quel autre jour de la pandémie.

Seigneur, aujourd’hui, dimanche des Rameaux, tu entres triomphalement à Jérusalem,
accompagné des acclamations de la foule.
Aujourd’hui dans ma maison, je te loue pour toutes les grandes choses que tu as faites,
celles que tu fais encore, celles à venir.
Permets moi de te remercier avec mes mots tout simples pour tout ce que tu as fait pour moi.

Seigneur, aujourd’hui, dimanche des Rameaux mais aussi dimanche de ta Passion.
Parce que, par fidélité à ton Père et par amour pour tous, tu as été au bout de l’amour
tu as laissé prendre ta vie.
Aujourd’hui je te prie pour tous ceux que je connais qui partagent la souffrance, la maladie, la peine, le deuil.

Seigneur, aujourd’hui, dimanche des Rameaux et dimanche de ta Passion,
J’attends de pouvoir prendre un rameau
et à ta suite prendre le chemin vers Pâques, 
vers la vie.

Nous sommes envoyés

Comme nous sommes invités à marcher, à faire synode :

Dieu Notre Père, tu nous as créés à ta ressemblance. Tu as tellement aimé les hommes que tu nous as donné ton Fils afin qu’il nous conduise vers toi et nous unisse dans l’Esprit.
Tels que nous sommes, disciples de Jésus-Christ, assurés de sa présence en toutes circonstances, nous l’accueillons dans le service du prochain.
Témoins ensemble de l’Évangile en cette terre d’Essonne, nous voulons poursuivre Sa mission en prenant soin de chacun.
Que ton Esprit-Saint nous rende attentifs à tous ceux parmi lesquels nous vivons, partageant leurs joies et leurs espoirs, leurs tristesses et leurs angoisses.
Qu’il nous donne, avec le synode, de fortifier le souci du monde que nous habitons, le souci de tous et particulièrement des plus fragiles.
A l’écoute de ce que ton Esprit dit à ton Peuple qui est en Essonne, aide-nous à discerner, consolider, choisir et inventer les chemins pour la marche de notre Église diocésaine dans les prochaines années.
A l’écoute de ta Parole, avec Notre-Dame de Bonne Garde, puissions-nous être le reflet de ton regard, de Ta présence et de la joie de l’Évangile.
Amen !

G : Dieu notre Père, nous acclamons ton Fils comme le Seigneur de nos vies, et notre cœur se fait brûlant lorsque nous écoutons le récit de sa Passion. Nous te prions encore nous qui allons le suivre au long de cette Semaine sainte, donne-nous de faire de nos vies un signe de ton amour sans limite, toi qui es vivant pour les siècles des siècles.
Amen !

Puis le ou la plus ancien(ne) bénit l’assemblée : Dieu notre Père, le Père de toute miséricorde, nous a donné, dans la passion de son Fils, la plus belle preuve de son amour. Qu’il nous bénisse le Père, le Fils, et le Saint Esprit. Amen !
Tous : Amen !.

Allons dans la paix du Christ !
Tous : Nous rendons grâce à Dieu.

Bon dimanche, bonne montée vers Pâques !


Et aussi…

Vivre en Église et faire vivre l’Église

N’oublions pas de participer également à la vie financière de notre paroisse : par l’application la Quête https://www.appli-laquete.fr/, en ligne https://donner.catholique.fr/quete-v2/~mon-don?_cv=1quete.catholique.fr ou bien en faisant parvenir directement à la paroisse notre participation.

Chants du synode

Les chants du synode peuvent aussi participer à notre prière, en particulier en ce dimanche des Rameaux et de la Passion du Christ : ♪ Peuple de Dieu, va sur ton chemin, couplet 4.

Prenons soin les uns de autres (Paroles & Musique)
Peuple de Dieu, va sur ton chemin (Paroles & Musique)